Revenons à la définition brute de ce que signifie le mot Design :

“Le design est la création d’un projet en vue de la réalisation et de la production d’un objet (produit, espace, service) ou d’un système, qui se situe à la croisée de l’art, de la technique et de la société.” (wikipedia)

Le design consiste donc à obtenir une harmonie entre l’art, la technique et la société.

Le sentiment d’harmonie est au cœur du design.

Le design n’est pas un des éléments du projet. Le design est le projet. Quand j’optimise une base de donnée. Quand je code. Quand j’analyse des statistiques. Quand j’écris un article. Quand je teste une interface utilisateur.

Pour déterminer l’harmonie d’un design, je me fie à mon intuition ; L’expérience m’a appris à repérer l’harmonie. De même que je sais reconnaître assez intuitivement quand le projet n’est pas fluide, quand quelque chose interrompt le flux d’harmonie.

Si j’étudie ce sentiment d’harmonie, j’obtiens une liste de paramètres définissant cette harmonie.

Selon moi, un site est harmonieux quand :

  1. Il donne ce que l’utilisateur veut.
  2. Il obtient la reconnaissance de Google.
  3. Il va vite.
  4. Il est propre.
  5. Il est reconnaissable.

Ces 5 paramètres sont interdépendants. Je me réfère à ces paramètres pour juger de la qualité d’un design, définir les problèmes, créer un équilibre. Quand ces cinq points sont réunis, je considère que le design est OK.